L’Ensemble Op.Cit

Op.Cit, Orchestre pour la Cité, est un ensemble protéiforme qui s’aventure sur les terrains fertiles à la croisée du répertoire de tradition classique et des musiques improvisées. Chaque collaboration est une nouvelle quête d’inouï et d’émotions.

Ses musiciens se regroupent autour de deux centres de gravité : le quatuor à cordes, et un trio formé par le piano, la contrebasse et la batterie. La démarche de l’Ensemble, initiée par son chef et directeur artistique Guillaume Bourgogne, s’inscrit dans une écoute du monde contemporain et de ses différents modes d’expression artistique. Il s’entoure pour ses créations de solistes issus aussi bien du classique que du jazz, des musiques électroniques ou des musiques traditionnelles, ainsi que d’artistes venus de la danse, du théâtre, des arts plastiques et numériques.

Under the artistic direction of its conductor Guillaume Bourgogne, Op.Cit explores new sonic territories where classic repertoire and improvised music overlap and dialogues with various modes of artistic expression. The musical staff is built around a jazz trio and a string quartet to which soloists from different musical genres such as jazz, electronic music and traditional music, and artists from other artistic disciplines like dance, theater, visual arts and digital arts are added.
The ensemble regulary performs for major venues and events like the Biennales de Lyon, and other festivals.

 

Les musiciens

Sabine Tavenard, flûte Philippe Régana, hautbois Christian Laborie, clarinette Alexis Ciesla, clarinette Pierre Cathelain, basson Jean-Philippe Cochenet, cor Michel Herbaux, trompette Eric Le Chartier, trombone Benoît Poly, percussions Hélène Colombotti, percussions Laure Beretti, harpe Claudine Simon, piano Amaryllis Billet, violon Céline Lagoutière, violon Noémi Boutin, violoncelle Nicolas Cerveau, violoncelle Nicolas Janot, contrebasse

Crédit photo : Lou Scamble

Guillaume Bourgogne – Chef d’orchestre

Directeur artistique et musical

Guillaume Bourgogne étudie le saxophone à Lyon, sa ville natale, avant d’entrer au CNSMD de Paris où il obtient le diplôme de formation supérieure en direction d’orchestre dans la classe de Janos Fürst.

Aujourd’hui professeur à l’Université McGill (Montréal – Canada) et directeur artistique de l’Ensemble de musique contemporaine de McGill, il est directeur musical de l’ensemble Cairn (Paris) aux côtés du compositeur Jérôme Combier et avec lequel il grave des disques récompensés par la critique : Pays de vent (Motus) et Vies silencieuses (æon) de Jérôme Combier, Lieu & Non-Lieux de Thierry Blondeau (æon) et Furia de Raphaël Cendo (æon).

Il est invité par des orchestres comme l’Orchestre Gulbenkian (Lisbonne), l’Orchestre Philharmonique de Séoul, l’Ensemble TIMF (Corée du sud), l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre national Bordeaux-Aquitaine, l’Orchestre Régional de Normandie ou par des ensembles tels que Contrechamps (Genève), L’Ensemble Intercontemporain, Court-circuit, L’Itinéraire (Paris), L’Ensemble Orchestral Contemporain (Lyon) ou Linéa (Strasbourg). À la tête de ces orchestres, il donne des concerts dans les grands festivals mondiaux : Musica, Strasbourg ; Présences, Paris ; Manifeste, Paris ; Montréal Nouvelle Musique ; Tage für neue Musik, Zürich ; Märzmusik, Berlin ; Radar, Mexico ; Campos do Jordao festival (Brésil) ; Festival d’art lyrique, Aix-en-Provence ; Tongyeong International Music Festival (Corée) ; Musica Viva, Lisbonne ; Ars Musica (Belgique) ; Darmstadt Ferienkurse (Allemagne) ; Borealis (Norvège) ; Archipel, Genève ; Fondation Royaumont, etc.

Il a été chef principal de la Camerata Aberta (Sao Paulo – Brésil) de 2010 à 2014. Le disque Water mirror, reçoit le prix Bravo ! du meilleur disque de musique classique en 2012.

Il est le fondateur et directeur artistique de l’ensemble Op.Cit, (Lyon), dont la ligne artistique atypique fait dialoguer musique composée et improvisation.

Crédit photo: Christian Genin

Le TRIO I.L.S.

Fred Escoffier / claviers, composition
Brice Berrerd / basse électrique, contrebasse
Emmanuel Scarpa / batterie, percussions

Le trio Escoffier /Berrerd /Scarpa, formé au sein de de l’Ensemble Op.Cit, se retrouve sur la musique de Fred Escoffier, empreinte de pop, de soul, de rock, de jazz et développe un son électrique en exploitant les palettes sonores du piano et des synthétiseurs analogiques.
Une musique auto générative et foisonnante, portée par une écriture aux croisements mélodiques et harmoniques multiples, et rythmée dans un entrelacs de pulses imbriquées.

Ils ont notamment invité le flûtiste et vocaliste Magic Malik, rencontré lors de la création du projet Op.Cit Malik et de l’enregistrement de l’album CD « Pavages pour l’aile d’un papillon ».